La chasse aux sorcières

The Burning Times: The Witch Hunts, Trials, and Massacre in Europe: Je ne vais pas entrer dans les détails car ce thème est pris par mes camarades, mais en gros la chasse aux sorcières est la poursuite, la persécution et la condamnation de personnes accusées de pratiquer la sorcellerie. Elle se rencontre à toutes les époques et dans toutes les grandes civilisations, mais ce mouvement connait son apogée des années 1560-1580 aux années 1620-1630 en Europe jusqu’à sa remise en cause progressive par le christianisme, puis par la culture scientifique et technologique.

La fée Morgane

Vign_fee106: La fée Morgane est un personnage du cycle arthurien, dans lequel elle est la demi-sœur — occasionnellement la sœur — magicienne du roi Arthur. Personnage positif à l’origine, elle est présentée ensuite comme une adversaire du roi, de sa femme Guenièvre et des chevaliers de la Table ronde.

Chez Geoffroy de Monmouth, c’est la principale des neuf enchanteresses qui accueillent Arthur à Avalon après la bataille de Camlann ; chez Chrétien de Troyes, elle est une sœur d’Arthur, magicienne et guérisseuse coopérant avec son frère. C’est à partir du Lancelot-Graal que son personnage se précise. Elle devient l’adversaire d’Arthur, fille d’Ygraine et de Gorlois, sœur d’Élaine et de Morgause, demi-sœur ( par sa mère d’Arthur et femme ( souvent infidèle) du roi Urien de Gorre (avec qui elle ne s’entend pas et dont elle a un fils, Yvain). Merlin est son maître de magie.

Dans les adaptations modernes de la légende arthurienne, elle remplace quelquefois Morgause, beaucoup moins connue qu’elle, comme mère de Mordred, fils incestueux d’Arthur. Elle y est présentée comme une séductrice maléfique, mais aussi parfois comme un personnage positif incarnant un pouvoir féminin désapprouvé par la société médiévale.

La Befana

La Befana, vieille fée de Noël qui apporte des Italian Christmas La Befana Doll house Miniature by LoreleiBlu: cadeaux aux enfants italiens. Les contes ont popularisé la figure de la fée Carabosse, ou vieille fée, antithèse de la fée marraine, qui maudit les nouveau-nés. Cependant, les vieilles fées se rencontrent également dans le folklore français, où si elles semblent éternellement vieilles, elles ne se révèlent pas toujours maléfiques. Pierre Dubois en cite plusieurs en Europe, comme la Befana.